Event

ECONOMIE NUMERIQUE / SMSI 2017 / Bruno KONE : «mutualiser Ies efforts afin d’obtenir un impact réel sur la marche des Etats et des populations

  • 15-06-2017
  • MPTIC

Le Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement, Bruno Nabagné KONE a participé du 12 au 14 juin 2017, au Forum du Sommet Mondial de la Société de l’Information (SMSI) qui s’est tenu à Genève en Suisse, sur le thème « les sociétés de l’information et du savoir au service de la réalisation des objectifs de développement durable ».

Le ministre Bruno KONE y a prononcé une déclaration de politique générale sur le financement pour le développement et le rôle des TIC. Son intervention s’est articulée autour de deux problématiques, à savoir la mobilisation des ressources dans le secteur des TIC, à travers la fiscalité et auprès des bailleurs de fonds institutionnels, et l’impact des investissements sur l’économie de la Côte d’Ivoire.
Il a notamment évoqué la nécessité pour les bailleurs de fonds et pour les Etats d’insérer les TIC comme une priorité dans leurs actions et programmes. Ce faisant, il faudra augmenter les lignes budgétaires affectées et mutualiser l’ensemble des efforts des gouvernements en la matière, afin d’obtenir un impact réel sur la marche des Etats et des populations.

Le Ministre Bruno Nabagné KONE a rappelé, à cette occasion, les investissements du gouvernement ivoirien et les avancées dans le secteur des TIC. En effet, l’investissement du secteur privé n’a cessé de croitre les 5 dernières années. L’état, de son côté, a initié plusieurs projets ambitieux visant à augmenter la maturité numérique du pays. Ce qui a considérablement transformé les habitudes des populations ivoiriennes, et favoriser l’adoption de nouveaux services et le développement d’activités nouvelles, créatrices de valeurs (le commerce électronique, le paiement mobile, l’infogérance, la production d’applicatifs informatiques, la production audiovisuelle, la sécurité informatique, etc.). Aujourd’hui, le secteur des TIC contribue pour 8% au PIB du pays. Le succès du Mobile Money permet une plus grande inclusion financière. Cette activité, auparavant inexistante continue de s’accroitre de façon exponentielle avec un volume journalier de transactions enregistrées dans les réseaux des opérateurs qui est passé, en l’espace de 3 ans, à près de 15 milliards de francs CFA (près de 23 millions d’euros / 28 millions de dollars).

En marge du sommet, le Ministre Bruno KONE a eu des échanges fructueux avec plusieurs responsables de l’Union internationale des télécommunications (Uit), entre autres, le Secrétaire Général Houlin ZHAO, le SGA Malcolm JOHNSON et le Directeur du Bureau de Développement des Télécommunication, Brahima SANOU. Avec ces personnalités, il a été surtout question des candidatures ivoiriennes dans différentes instances dirigeantes de l’Uit lors de la conférence des plénipotentiaires de 2018.

Actualité :