Event

Déclaration du Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste à l'occasion 7ème Edition de la Journée Mondiale de la Radio

  • 13-02-2018

A l’instar des autres Etats membres de la Communauté Internationale, la Côte d’Ivoire célèbre ce 13 février 2018, la Journée Mondiale de la Radio. 
La radio, faut-il le rappeler, a pour objectif principal de promouvoir l’accès à l’information pour tous ainsi que la liberté d’expression pour chacun, ce qui en fait, un précieux compagnon pour l’homme, tant dans les moments de solitude que dans les occasions de joie.

Ainsi, la radio a su et a pu unir, à travers le Monde et en toutes périodes, des hommes et des femmes de différentes générations et de conditions de vie diverses.

La Radio, en tant que média a été porteuse de liberté pour certains peuples à travers l’histoire. Elle a par exemple été un bel instrument de liberté quand, le 18 juin 1940, le Général De Gaule l’utilisa pour fédérer les forces du peuple français face à la tyrannie nazie.

La journée Mondiale de la Radio a été instituée en 2011 par l’UNESCO, pour rappeler aux hommes et aux femmes de bonne volonté, cette grande et riche valeur patrimoniale que représente la Radio et cette 7ème édition (de cette journée) est placée sous la thématique de la Radiodiffusion sportive.

La Côte d’Ivoire, pays d’hospitalité, de liberté et de paix, voudrait à l’occasion de cet évènement, réaffirmer son adhésion forte aux idéaux qui ont présidé à la création de l’UNESCO ainsi que son soutien indéfectible au noble combat que mène cet organisme onusien pour la promotion humaine et le progrès social dans le monde. 
L’Edition 2018 de la Journée Mondiale de la Radio s’inscrit en droite ligne de la construction d’un monde nouveau où le sport, facteur de rapprochement entre les humains, est promu et sublimé par la Radio, médium universel, agile, inclusif, accessible de partout.

Engageons-nous à faire de nos radios, des instruments de rapprochement, de paix et de développement, dans l’intérêt réaffirmé de nos peuples. 
En choisissant donc de mettre l’accent sur la couverture sportive dans la 7ème édition de la journée Mondiale de la Radio, l’UNESCO encourage les femmes et les hommes à la pratique du sport qui, au-delà du jeu, est un facteur de promotion de la santé de nos concitoyens ainsi qu’un facteur de rapprochement et d’unité pour nos populations.

La Côte d’Ivoire, pour sa part, perçoit le message de la Direction Générale de l’UNESCO, comme un plaidoyer pour mieux transmettre aux générations actuelles et futures, l’enthousiasme que suscite la pratique des sports, mais aussi la chance de mieux vivre la diversité à travers le dialogue et la tolérance. 
Par la Radio et le sport, ce sont également les valeurs de fair-play qui sont véhiculées, en même temps que sont bannis les stéréotypes liés à la race, à la religion et au sexe.

Faisons en sorte que la radio porte aussi loin que possible les messages qui prônent des valeurs d’égalité, le soutien aux personnes isolées, fragiles et discriminées, la protection des enfants, etc.

A travers la Radio, engageons-nous davantage aux côtés de l’UNESCO pour assurer des programmes d’alphabétisation pour tous, de formation et d’éducation pour notre jeunesse, œuvrons plus fortement pour une société plus inclusive et travaillons pour le progrès de l’humanité.

Je vous remercie !

Actualité :