Event

Célébration de l’élection de la Côte d’Ivoire au Conseil de l’UIT Le Ministre Claude Isaac DE : « La Côte d’Ivoire qui gagne est de retour »

  • 27-11-2018
  • UIT

Le 5 novembre 2018, la Côte d’Ivoire a été élue au Conseil de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) lors de la 20ème Conférence des Plénipotentiaires qui s’est tenue à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis. « Après 16 ans d’absence, 5 tentatives depuis 2002, la Côte d’Ivoire qui gagne, est de retour au Conseil de l’UIT », a déclaré le Ministre Claude Isaac DE, à l’occasion de la célébration du retour de la Côte d’Ivoire au sein de l’instance de l’UIT, ce lundi 26 Novembre 2018, au Radisson Blu Hôtel.

Intervenant à cette tribune, le Ministre ivoirien en charge de l’Economie Numérique et de la Poste a traduit sa gratitude au Chef de l’Etat, SEM Alassane Ouattara et à l’ensemble du Gouvernement pour la confiance accordée à son équipe et pour l’intérêt porté au secteur de l’Economie Numérique et de la Poste. Poursuivant, le Ministre Claude Isaac DE a également adressé ses sincères remerciements au Ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Marcel Amon-Tanoh, et à toute son équipe pour le fort soutien diplomatique. Toujours au chapitre des remerciements, Le Ministre Claude Isaac DE a rendu un hommage à son prédécesseur, le Ministre Bruno Nabagné KONE, « pour avoir entamé le travail que nous avons achevé en beauté ». « C’est un honneur pour moi et pour l’ensemble de la délégation ivoirienne, de rapporter ce que nous pouvons appeler, un trophée pour le secteur de l’économie numérique », a-t-il indiqué. Pour le Ministre Claude Isaac DE, ce retour de la Côte d’Ivoire dans la plus haute instance directrice de l’UIT est la « marque de confiance, faite à notre pays (…), le témoignage des efforts consentis par tous les acteurs de notre écosystème et la reconnaissance du rôle actif que joue notre pays au sein de cette institution». Le Ministre Claude Isaac DE, au cours de son propos, n’a pas manqué de dévoiler ses ambitions pour un secteur de l’économie numérique plus fort à la hauteur de celles d’une Côte d’Ivoire qui est résolument engagée à faire de ce secteur un catalyseur puissant de son développement économique.

« Les 5 dernières années, la Côte-d’Ivoire a connu un taux de croissance moyen de 8 à 9%. Le secteur du numérique a su se hisser parmi les secteurs les plus performants avec une contribution au PIB estimé à 9%. 9% c’est bien mais ce n’est pas assez. L’ambition de la Côte d’Ivoire est de porter 15% au PIB dans les 5 prochaines années », a-t-il expliqué. Cependant, a-t-il reconnu, « cette ambition forte ne sera possible que par la parfaite collaboration et synergie entre tous les acteurs du secteur du secteur public et du secteur privé de notre écosystème ». C’est pourquoi, il a exhorté tous les acteurs à la solidarité et à l’union. « C’est la conjugaison de nos efforts communs qui porteront le secteur de l’Economie Numérique Ivoirien vers le sommet de l’excellence la Côte d’Ivoire numérique au sommet de l’excellence », a-t-il conclu.

Sercom

Actualité :